Ma lettre de résiliation personnalisée

Optique et loi Hamon : pour y voir plus clair

Loi Hamon et optique

Le commerce de l’optique en ligne est désormais favorisé grâce à la loi Hamon. En effet, un décret attendu prochainement précisera les modalités de mise à disposition des produits d’optique en toute sécurité sur le web, permettant de bénéficier d’un opticien-lunetier et de réduire les tarifs moyens de lunettes de 25%.

Les changement relatifs à l’optique

Depuis le 17 septembre 2014, la loi Hamon a déjà instauré une mesure selon laquelle les ophtalmologues doivent inscrire sur leurs prescriptions de lunettes, la distance exacte de l’écart pupillaire (c’est-à-dire la mesure entre chaque pupille) du patient. Cette donnée étant véritablement nécessaire pour permettre la fabrication de lunettes parfaitement adaptées à la vision du client, elle représentait notamment un frein à la vente en ligne par son absence.
D’autre part, la vente de produits nettoyants pour lentilles n’est plus uniquement réservée aux pharmacies et magasins d’optique. Un décret qui favorise la baisse des prix pour les consommateurs en facilitant également la disponibilité des produits.
Désormais, c’est un autre aspect du domaine qui est visé par la loi Consommation.

Entretenir sa vue au meilleur prix

En France, le prix moyen d’une paire de lunettes s’élève à 472 euros : c’est deux fois plus élevé que dans les pays voisins. Ouvrir la vente de lunettes et de lentilles en ligne par des moyens sécurisés, inscrits dans un parcours de soin obligatoire, intervient comme un renforcement de la concurrence qui permettrait d’atteindre une réduction des tarifs estimée à 25% ! Avec cette mesure, la loi Hamon entend rendre aux consommateurs un pouvoir d’achat atteignant 1 milliard d’euros. Pour l’aspect sécurité, la loi Hamonintervient avec la mise à connaissance des consommateurs du fait qu’ils peuvent dorénavant disposer d’opticiens-lunetiers lors des achats en lignes pour bénéficier d’un choix avisé. Un décret est prochainement attendu pour définir clairement les modalités de mise en place de cette mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *