Ma lettre de résiliation personnalisée

Loi Hamon : un frein à la consommation des ménages ?

Loi Hamon et consommation des ménages

Bien que la loi Hamon apporte des droits supplémentaires aux consommateurs et encadre les relations entre ces derniers et les professionnels, il semblerait qu’elle puisse également avoir quelques effets négatifs. Ainsi, nous nous intéresserons dans cet article à la probable baisse de consommation des ménages qu’elle pourrait engendrer.

Deux mesures impactantes

Deux réformes sont dans le viseur des établissements bancaires :

–          L’interdiction du renouvellement automatique du crédit renouvelable. Ainsi, les consommateurs qui voudront bénéficier de leur crédit un an après y avoir eu recours pour la dernière fois se verront obligés d’effectuer à nouveau l’ensemble des démarches administratives attribuables au contrat. Les banques, quant à elles, seront tenues de proposer un prêt amortissable à leurs clients pour toute demande de crédit s’élevant à plus de 1000 euros.

Ces nouvelles obligations, très chronophages, pourraient alors décourager les ménages d’effectuer de nouveaux prêts.

–           La réduction de la durée maximale des plans de surendettement, qui passera de 8 à 7 ans.

La période de surendettement maximale autorisée a été jugée trop importante par le gouvernement. Une « petite » année de différence qui, cumulée au point précédent, ne ferait qu’éloigner les consommateurs des crédits en tous genres.

Une consommation en perte de vitesse

Ces modifications inciteraient davantage la population à renoncer aux crédits à la consommation, alors même que ce type de crédit connaît une baisse de popularité ; aujourd’hui, seuls 26,6% des Français détiennent un crédit à la consommation. Ce taux n’a jamais été aussi bas depuis le début des années 90.

Ces différentes mesures inquiètent évidemment les professionnels du monde de la finance, qui les jugent contre-productives : de nombreux dirigeants d’établissements bancaires avancent qu’ils analysent d’ores et déjà avec beaucoup de minutie chaque demande de crédit (environ une demande sur trois est rejetée) et que le coût du risque s’en trouve par conséquent très amoindri.

Un commentaire sur “Loi Hamon : un frein à la consommation des ménages ?”

  1. s says:

    Cette loi hamon est fort louable pour celles et ceux qui ont à peine de quoi vivre comme moi mais ne pourrait ton aller plus loin pour ces gens endettés car pris dans des crédits plus faciles à obtenir donc dangereux car aussi d’un taux bien plus important
    A l’heure où les taux se sont fortement réduits ces mêmes organismes s’ils ne cherchaient pas profit sur le dos de ces pauvres gens donc je fais partie ne pourraient ils proposer à leurs clients une renégociation de leurs crédits à ces taux moindres
    J’ai pour ma part tenter de renégocier un rachat de crédit à concurrence de 33000e sur un taux moindre ce qui m’auraient fait 390e/mois au lieu de plus de 700e actuels qui font qu’entre çà et mes prélèvements je n’ai plus de quoi vivre
    J’espérai (sans vraiment y croire car l’adage « on ne prête qu’aux riches » n’ jamais été aussi présent car je serai en retraite en janvier 2016 donc mes ressources vont encore baisser alors comment faire quant à revendre ma voiture (diesel) avec ce qu’on dit des diesels on n’a plus qu’à les mettre poubelle, c’est honteux d’agir ainsi et de laisser ces gens se paupériser encore plus après l’on s’étonne que bcp vont en endettements et çà coute combien en final
    La France cherche trop des solution en aval au lieu de les chercher en amont
    Bientôt on nous obligera d’avoir nos maisons aux normes écolo mais qui paiera la facture, alors les réductions d’impôts c’est bien joli mais çà ne sert à rien pour celles et ceux qui ne sont pas imposables n’ayant déja pas de quoi boucler les fins de mois
    je vis sur une pension invalidité et vis seule et suis surement pas la seule dans ce cas alors les « sans dents » vous disent merde car de 2014 à 2015 rien n’aura changé sinon l’hypocrisie de notre gouvernement
    Là je suis en train de chercher désespérément des assurances voiture, santé, habitation » moins chères car çà a terriblement augmenté je sais que tout augmente sauf nos revenus mais à un moment donné il faut arrêter de se faire tondre
    sur ce bonne année 2015 à celles et ceux qui y croient encore ou qui ont un standing qui le permette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *